En 2012, je partais avec mon mari et ma fille de 18 mois pour l’Italie. C’était notre premier voyage avec fillette. Rome, Florence, Fiesol (un petit village en en banlieue de Florence), les cinq terres, Milan et Venise étaient au rendez-vous. Non, mais….wow! J’en bave juste à y repenser. 😉 Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Nous avons été victime de fraude.

Le voyage se déroulait très bien jusqu’à notre arrivée à Fiesol, superbe petit village avec des décors typiques de la Toscane. Nous étions hébergés chez un couple de commerçants locaux qui avait une oliveraie. Notre arrivée là-bas s’est accompagnée de la pluie et de quelques petits problèmes d’estomac qui nous empêchait de profiter pleinement de ce décor paradisiaque. Voyant le positif partout, nous en profitons pour nous reposer jusqu’à ce que….la propriétaire cogne à notre porte. Étonnée de son ‘’intrusion’’ dans notre repos, on lui ouvre et elle nous annonce que quelqu’un nous demande au téléphone.

Je me souviens du regard que mon mari et moi nous nous sommes échangé. Première chose qui me vient en tête : C’est une urgence, quelqu’un est mort! Je vous rassure tout de suite, ce n’était pas aussi horrible, mais quand même! C’était la mère de mon mari au téléphone. (Je remercie mon excellente idée d’avoir donné avec mes parents et mes beaux-parents notre planification de vacance avec tous les numéros de téléphone de nos hébergements).

Mauvaise nouvelle, elle nous annonce que toutes nos cartes bancaires et de crédits ont été bloquées. QUOI? Nous avions en notre possession pour le voyage chacun une carte de crédit et une carte bancaire. Elle nous dit que même son compte à elle avait été bloqué, que la banque avait tenté de nous rejoindre sans succès et qu’il l’avait finalement appelé elle. La raison? Je, oui moi!, m’étais faire piraté mon compte bancaire. Des gens avaient utilisé ma carte bancaire et ma carte de crédit. Par précaution, puisque mon compte était relié (par virement) au compte de mon chum et de ma belle-mère, la banque avait tout bloqué.

Mise à part l’indignation de m’être fait voler mes informations personnelles, je ressens rapidement un gros sentiment d’insécurité. Il nous reste encore 4-5 jours de voyage et nous n’avons que notre argent de poche. J’imagine déjà le pire : «qu’est-ce que nous allons faire s’il ne nous reste plus d’argent et aucune possibilité d’en retirer». Il fallait encore payer des hébergements, des billets de train, sans compter les repas. Par bonheur, ma belle-mère a réussi à convaincre le banquier de rouvrir la carte de crédit de mon mari leur expliquant que nous étions en voyage.

Finalement, le voyage s’est terminé sans accro. Nous avions presque suffisamment d’argent de poche pour finir notre voyage sans trop avoir à économiser. Qu’un petit retrait s’est fait à notre dernière destination, Venise. Je n’ai jamais su comment ce «hacker» a réussi à trouver toutes ses informations. Est-ce que ça s’est fait au Québec? Ou était-ce en voyage, un «hacker» qui vise les touristes? C’est un mystère. Je vous épargne tous les détails de ce que j’ai dû faire à mon retour (réouverture de compte, plainte à la police, plainte à différentes entreprises pour des factures qui ne me concernent pas, petite enquête par service Canada).

Mais savez-vous ce que j’ai appris? Mise à part qu’il est possible d’acheter pour plus de 200$ de PFK, j’ai appris à prendre encore plus de précautions, surtout lors de mes voyages et lors de ma préparation de voyage. Je fais encore plus attention à toutes les réservations en ligne qui demande un paiement, je m’assure d’amener assez d’argent comptant pour pouvoir finir le voyage, de ranger mes cartes en tout temps dans les étuis à protection anti-RFID et de laisser mon parcours à des proches de confiance qui pourront régler des problèmes durant notre absence. Parce que, disons-le nous, sans l’appel de ma belle-mère, nous n’aurions pas été au courant de ce problème et nous aurions probablement dépensé notre argent différemment, nous disant que nos cartes de crédit payeront le reste. Merci belle-maman!

 Et vous? Avez-vous déjà été victime de fraude en voyage? Est-ce que vous vous êtes déjà fait cloner vos cartes bancaires ou de crédits?

Je suis Caroline de Chambly, au Québec. J’ai deux enfants (5 ans et 3 ans). Je suis entrepreneure (Filabil) et blogueuse (Explore en Famille). Comme bien des mères, je cherche mon temps et mon énergie. Pas facile d’inclure le voyage dans mon horaire, mais j’y arriverai. Je partage mes voyages en famille, d’une mère bien occupée à une autre.

Vous aimerez peut-être aussi

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *